Froum-test


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

citation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Admin

avatar

Admin

Messages : 179
Date d'inscription : 30/04/2011




MessageSujet: citation Jeu 28 Juin - 19:11

J’ai fait la chose la plus terrifiante et la plus dangereuse de ma vie quand je t’ai dit que je t’aimais. Mais ça valait le coup. J’ai réussi à surmonter ma peur pour toi...


L’embrasser a changé ma vie. J’ai compris à quel point j’avais envie d’être avec toi en embrassant la mauvaise personne.

Si vous êtes de ceux qui pensent que la jeunesse d’aujourd’hui n’est plus ce qu’elle était, et bien vous ne saviez pas ce que faisaient vos parents !

Je commence. Je t’aime depuis la première fois que je t’ai vu, ça m’a pris du temps pour ouvrir les yeux. Et j’avais si peur de ce que je ressentais, tu sais, que j’ai appris à devenir une salope sarcastique, juste pour me sentir normale. Quand on s’est mis ensemble, ça m’a terrorisée, parce que... tu es devenue la seule personne qui aurait pu détruire ma vie. Je t’ai repoussé et je t’ai fait croire que c’était de ta faute, mais en réalité j’étais juste torturée de douleur. Et je suis une putain de lâche parce que... je ne voulais pas être une esclave de mes sentiments pour toi. C’est si horrible, vraiment, je mourrai pour toi. Je t’aime tellement, ça me détruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtest.faireunforum.com
Admin

avatar

Admin

Messages : 179
Date d'inscription : 30/04/2011




MessageSujet: Je ne suis pas exceptionnel, je n’ai rien fait dans ma vie mais j’ai aimé très fort. Mar 7 Mai - 21:23

Nathanaël G.
   HOWARD
   FEAT. Harry Styles
âge →21 ans
   Né(e) à→ dans les Woodlands au Texas
   le → 14/10/1991
   Métiers → //
   Études → Deuxième année de droit et commerce internationnal
   Statut → Amoureux et surtout perdu
   Orientation → Gay (?) Du moins il n'a jamais testé autre chose qu'un garçon
   Groupe → ici
Quelles sont tes caractéristiques ?
   
Possède beaucoup de tatouages qu'il a longtemps caché à ses parents + Il se mord la lèvre inférieur lorsqu'il est stressé ou gêné + Il parle plusieurs langues dont le français, l'anglais, le russe, l'espagnole, l'allemand et le latin + mesure environs 1m85 pour soixante kilos tout mouillé + laisse ses cheveux poussés, il les aime bien comme ça + Depuis sa sortie de l'internat il opte pour des vêtements beaucoup plus décontracté du style chemise ouverte et pantalon troué + Possède de grands yeux verts/bleus + Ne quitte jamais son collier où il y a une croix en tant que pendentif + A souvent des bracelets à ses poignets + A une taille très fine du fait qu'il a perdu énormément de poids en allant à l'internat réduisant beaucoup sa consommation + Est allergique aux piqûres d'insectes et aux cacahuètes + Adore les pancakes + Ne peut pas vivre sans musique, il vit presque H24 avec des écouteurs dans ses oreilles + il ne peut non plus pas vivre sans son téléphone de peur de louper LE message ou L'appelle de sa vie + peut passer des jours entiers à rien faire à part regarder des séries dans son lit en s'empiffrant de cochonneries

   

   Quel est le caractère de ton personnage ?
   you terrorized the Big Apple
Nathanaël est un garçon très doux et très sage. En fait, il représente l’innocence incarné. Elevé par une famille très pratiquante, il n’a pas vraiment pas s’égaré sur un mauvais chemin. Sa naïveté le perdra d’ailleurs, car en grandissant on se rend contre que la vie est loin d’être toute rose. Néanmoins, il restera toujours fidèle à lui, un enfant fort gentil, plein de bonté, voulant toujours aider son prochain comme on le lui a appris étant petit. Du moins jusqu’à ce qu’on le détourne du droit chemin. Une part de noirceur c’est donc installé en lui. Quelque chose qu’il se serait bien passé. Son grand sourire à laisser place à une personne totalement perdue et torturée. Est-ce ça tombé amoureux ? Pourtant, en étant avec les gens qu’il aime, il ne peut s’empêcher d’arborer un franc sourire et d’être joyeux en leur compagnie. L’amour c’est comme les montagnes russes, on pourrait presque comparer cela à de la schizophrénie. Un moment tu vas être heureux, l’instant d’après triste puis totalement hors de contrôle. Tout dépend sans doute de la personne avec qui tu es, mais comment le savoir quand tu n’as connu qu’une seule personne dans ta vie ? Nathanaël n’en reste pas moins de quelqu’un d’assez sociable et d’abordable, car rencontrer de nouvelles personnes ne lui a jamais réellement fait peur et cela malgré une certaine timidité qu’il a toujours eue. On va dire qu’il est vite impressionné selon la personne qui se dresse devant lui et peut aussi être vite gagné par ses émotions. Oui, les émotions, là où est tout le problème au final.
   

   
Well... It's my story !
   and as charming as sad as it is, plays !
   it does not begin with once upon a time

Les Howard, famille très prestigieuse et surtout connu pour leurs nombreuses donations à de nombreuses associations et œuvres caritatives. Madame Howard, femme au foyer, connue pour les bons petits plats qu’elle prépare pour tout le quartier, s’invitant aux après-midi copinage et commérage du quartier tandis que monsieur Howard fait de son mieux pour que son entreprise à idées écologique décolle aux quatre coins du monde. Une chose est sûre, ils se donnent du mal afin de mener une vie sans trop à être plain. Et pourtant, ce sont dans les Woodland qu’ils logent. Une grande villa à côté de dizaine d’autres. Oui, ils ne sont pas les plus à plaindre. Marié et bientôt parent, ils ne pouvaient pas rêver mieux. Ils avaient une vie de famille idéale, l’argent, la santé et un fils incroyablement mignon baptisé religieusement sous le nom de Nathanaël Gabriel Howard. Brun aux yeux verts, il ressemblait à deux gouttes d’eau à ses parents.

Ils menaient une vie de famille parfaite. Nathanaël c’était très vite fait des amis de son milieu, il avait même une meilleure amie avec qui il c’était juré de rester ensemble pour toujours, mais la vie est faite de hasard et d’imprévu et c’était sans compter le travail de son père qui venait de contraindre cette belle petite famille à déménager à New York. La ville la plus polluée des Amérique. Il n’y avait rien d’enthousiasmant là-dedans, mais monsieur Howard y voyait une belle opportunité d’inciter tous ces newyorkais à devenir écolo. Personne n’avait le choix et cela même si il s’agissait de se sacrifier pour une banale maison trois fois plus petite que leur ancienne, pour une vie beaucoup plus agitée avec des habitants bien plus différents. Cela avait un côté effrayant et ils avaient conscience que pour leur fils âgé seulement de six ans, c’était un grand cap à passer, mais ils avaient autant fois en lui qu’en dieu, c’était peu dire. Oui, était tombé dans une famille aimante.


Arrivé à New York, dans le quartier le plus aisé et le plus fréquentable, bien entendu, Nathanaël était loin de savoir que sa vie allait prendre un tournent bien différent de celle que ses parents voyaient pour lui. Tout d’abord, il ne c’était jamais imaginé se lier aussi vite d’amitié avec son voisin qui avait pourtant cinq ans de plus que lui, mais il fallait croire que la différence d’âge était loin de gêner ni l’un, ni l’autre. Quelque chose avait fini par se créer en train eux. Mettre un nom dessus serait trop dur et peut-être même un peu trop effrayant. Nathanaël se vend corps et âme pour son voisin, l’homme dont il est tombé, sans le vouloir, amoureux. Qu’importe les jeux malsains qu’il tente de lui apprendre, il n’osera jamais le contredire en lui refusant quoi que ce soit. Il s’est donc laissé entraîner et enfoncé dans la débauche sans broncher, acceptant d’être dévergondé autant de fois qu’Ethan le voudra.
Qui pensait qu’un jour tout ça aurait une fin ? Sûrement pas eux. Ils se voyaient bien continué durant plusieurs années et cela même si Ethan avait une petite amie ou si Nathanaël était voué à une carrière religieuse.

Jusque-là, le jeune homme alors âgé de quinze ans à cette époque, avait plutôt bien réussi à cacher son jeu, ses tatouages et son amour pour son voisin, mais les secrets sont pour la plupart, fait pour être découvert tôt ou tard. Huit heure trente-deux, une Ferrari noir vient se garer au seuil de sa porte ayant pour seule direction, un pensionnat réservé exclusivement aux garçons de son âge dans le seul but de les recadrer et les ramener sur le chemin de dieu. « Tu verras, c’est pour ton bien » Avait-il dit avec d’enlacer et d’embrasser son fils en guise d’au revoir sachant qu’il le reverrait que durant leur vacance aux Seychelles, Maldives et autres îles paradisiaques.  Le revoir était un bien grand mot puisqu’il était là sans l’être vraiment. La seule chose ou plutôt la seule personne à qui il pensait été Ethan. Ethan encore et toujours. Ce manque atroce à l’obsédait et il avait beau avoir beaucoup pleuré, car c’était horrible de te retirer la seule à qui tu t’étais accroché durant toutes ses années, du jour au lendemain, ça faisait toujours aussi mal. Pourtant, après quelques années, il s’y était fait. Certes il avait perdu pas mal de poids, car il n’arrivait plus à trouver l’envie de se nourrir, mais il n’en restait pas moins en vie et après cinq ans, il avait fini par tourner la page. D’ailleurs, il avait même essayé de voir si c’était juste Ethan ou bien les garçons en général qui lui faisait de l’effet –c’était surtout pour essayer de l’oublier à la base- et il en était venu à la conclusion que rien ni personne ne pouvait le remplacer et cela malgré toute la bonne volonté du monde.

Les années passèrent et devinrent presque amusantes. Certes ça restait toujours un internet religieux pour garçons, mais il s’y était fait et il s’était même fait des amis, c’est pour dire. C’est d’ailleurs au moment il s’y sentait vraiment bien que touchait la fin de son séjour là-bas. Son père lui avait bien fait comprendre qu’il y resterait jusqu’à sa majorité et c’est donc le jour de ses vingt et un ans qu’il eut la surprise d’y voir la belle Ferrari noire l’attendre au pied de cette immense enseigne. Nathanaël n’y croyait plus après toutes ses années. Il avait tout d’abord pensé qu’il le laisserait là toute sa vie, qu’il serait condamné à demander pardon pour ses pêchés et devenir prêtre. Alors même s’il avait été obligé de prêché la bonne parole de dieu et se confesser, il n’imaginait pas du tout sa vie là-dedans. Il avait une toute autre idée en tête et son père aussi par la même occasion.

Monsieur Howard n’avait pas perdu de temps pour l’inscrit dans LA plus grande école de commerce internationale espérant qu’il puisse aider son prochain ainsi que défendre des causes humanitaires. Il le voyait déjà partir au Cambodge ou encore au Rwanda. Le petit brun, quand bien motivé par des études qui lui plaisent, l’idée de voyager aussi loin ne l’emballait pas pour autant. Pourquoi ne pas faire l’armée pendant qu’il y était. Il ne valait mieux pas donner de mauvaises idées à son père, car il en serait très bien capable. Alors, comme il l’avait fait avec presque tout le monde, il ne disait rien et s’exécutait. Ses études d’un côté, une vie sociale de l’autre, ses parents sur le dos, un voyage à la fin fond de la planète durant les vacances, voilà à quoi ressemblait sa vie à présent. Il semblait heureux, mais il y avait toujours ce manque dans son cœur malgré toutes ses années passées. Un premier amour ne s’oublie pas. C’est une fatalité.


   

   
Ton prénom ou ton pseudo & ton âge  →
   Comment es-tu arrivé(e) ici ? → Via le forum ILH
   Ce personnage est-il un double compte ? → Nop !
   Présence sur le forum → 5/7
   Personnage inventé ou scénario ? → Inventé Smile
   Crédit images → Avatar by Anaëlle

   
Mon exemple de RolePlay:
 
   

   


Dernière édition par Admin le Ven 21 Nov - 8:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtest.faireunforum.com
Admin

avatar

Admin

Messages : 179
Date d'inscription : 30/04/2011




MessageSujet: Re: citation Mar 7 Mai - 21:27

h
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtest.faireunforum.com
Admin

avatar

Admin

Messages : 179
Date d'inscription : 30/04/2011




MessageSujet: Re: citation Mar 7 Mai - 21:27

Le membre 'Admin' a effectué l'action suivante : GO !

'GO !' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtest.faireunforum.com

avatar

E² A N S

Messages : 176
Date d'inscription : 13/10/2014




MessageSujet: Re: citation Dim 16 Nov - 22:54

Ouah *.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t138-louis-tomlison-eliot-l-attachement-est


“ Contenu sponsorisé ”




MessageSujet: Re: citation

Revenir en haut Aller en bas

citation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Froum-test :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-